Homélie dans le Vendredi Saint Posted on 7 April 2018    0 Comments;

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

« Que fasse silence toute chair mortelle et qu’elle se tienne immobile dans la crainte et le tremblement ; qu’elle éloigne toute pensée terrestre, car le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs s’avance pour être immolé et se donner en nourriture aux fidèles. Les chœurs des anges le précèdent avec les Principautés et les Puissances, les Chérubins aux yeux innombrables et les Séraphins aux six ailes et, se voilant la face ils chantent : Alleluia ».

Devant Ta Croix nous nous prosternons ô Maître, et ta sainte résurrection nous la glorifions.

Chers pères, frères et sœurs,

aujourd’hui nous nous souvenons de la Crucifixion de notre Seigneur Jésus Christ. C’est un jour particulier de l’année. Notre attention est attirée par la Croix du Seigneur. Le message d’aujourd’hui est un message de Vie. Je souhaiterai que le Seigneur nous fasse ressentir ce que l’apôtre Paul éprouva ; de réaliser, de croire avec lui que : « Je suis crucifié avec le Christ » (Gal. 2:20) Comment saint Paul a-t-il réalisé ce grand principe ? Bien que la Croix n’eut pas d’effet sur Paul directement par la parole du Christ lors de Sa vie terrestre, il reçut sa révélation quand il ouvrit son cœur au Sauveur. Dès lors, ses yeux dessillèrent. En conséquence, aujourd’hui les mots de l’apôtre Paul, ou plutôt son esprit inspirent à embrasser la Croix du Seigneur Jésus Christ.

Je voudrais présenter quelques particularités et symboles qui nous sont transmis par la Croix. Une Croix traditionnelle orthodoxe est composée de trois barres. La première barre nous rappelle l’inscription installée au dessus de la tête du Seigneur. Cette inscription rédigée en trois langues, souligne l’universalité de l’évènement accompli sur la Croix.

La deuxième barre, ayant une impact pratique de la Crucifixion, a aussi une importance symbolique. Le Christ étant étiré et fixé sur la Croix, symboliquement a ouvert ses bras pour embrasser l’humanité entière et chacun d’entre nous. C’est dans cette barre qu’on peut lire aussi le tropaire « Devant Ta Croix nous nous prosternons ô Maître, et ta sainte résurrection nous la glorifions ». Même si le Christ est crucifié, nous Le connaissons Ressuscité. La Croix nous amène à la Résurrection.

Quel est le signe de la troisième barre?

Nous savons que d’un côté et de l’autre côté de la Croix deux larrons furent crucifiés. Celui qui se trouvait à droite à confesser sa foi et s’adressa au Seigneur: „souviens Toi de moi Seigneur quand tu viendras dans ton royaume”. La réponse du Christ a été plus qu’une promesse: „Aujourd’hui tu seras avec moi au Paradis”. C’est le symbole de la barre levée à droite. C’est un message pour nous de suivre l’éxemple du bon larron et de monter avec lui au Paradis, d’accepter notre vie comme une volonté de Dieu, de prier pour le pardon et la rémission des péchés. Chaque Divine Liturgie est dominée par cette prière: „Souviens Toi de moi Seigneur…” Le Vendredi Saint est dominé par elle aussi.

Au dessus des pieds du Seigneur, il y un crâne. Dans la tradition biblique, Golgota est appelé aussi le lieu du crâne. On dit que sur cette colline, le premier homme Adam fut enterré. La Croix fut installée sur la tombe d’Adam. C’est aussi un rappel pour nous que le Christ par sa mort a vaincu ou a détruit la mort.

Donc, vénérons la Crucifixion de notre Seigneur Jésus Christ et préparons nous à fêter la glorieuse Resurection du Christ. Amin.

Hiéromoine Josèphe Pavlinciuc
Eglise des Saints Pierre et Paul de Clamart

Comentarii

adaugă Comentariu

Completaţi formularul de mai jos pentru a adăuga un comentariu nou:
* *

Calendar Ortodox

Întreabă preotul

Programul slujbelor

Pelerinaje, Sfințenii

Resurse Ortodoxe

(Română) Arhive

Facebook

Twitter


© 2011 Comunităţile ortodoxe moldoveneşti din Eparhia Corsunului