Refliction sur l’Elévation de la Sainte Croix Posted on 5 October 2019    0 Comments;

« Nous nous prosternons devant ta Sainte Croix et célébrons Ta sainte Résurrection ».

Chers frères et sœurs, la fête de l’Elévation de la Sainte Croix nous rappelle la Crucifixion de notre Seigneur Jésus Christ et elle nous amène à la joie de la Résurrection. Il y a un mystère dans la Crucifixion. Un mystère, qu’on peut comprendre seulement par la foi. Il est difficile de s’imaginer que l’outil de la torture est devenu un outil de la gloire et de la vénération. L’apôtre Paul parle de ce mystère : « Le langage de la croix, en effet, est folie pour ceux qui se perdent, mais pour ceux qui sont en train d’être sauvés, pour nous, il est puissance de Dieu (…) Les Juifs demandent des miracles et les Grecs recherchent la sagesse ; mais nous, nous prêchons un Messie crucifié, scandale pour les juifs, folie pour les païens, mais pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs, il est le Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes» (1 Cor 1,18.22-25)»

Donc, nous voyons comment l’apôtre Paul présente ce mystère de la Crucifixion.

Nous sommes invités à réfléchir sur l’importance de la Crucifixion. La Croix orthodoxe, composée par les trois barres ou tiges devient une sorte de curiosité pour le monde. Les chrétiens et non chrétiens se demandent chaque fois quelle est la signification de la Croix. C’est important de nous rappeler aujourd’hui son sens théologique, historique et symbolique. La Croix nous présente l’universalité du Christ, son amour et sa dimension morale et spirituelle. Même un païen, Pilat de Pont, a témoigné l’universalité de la Crucifixion, ayant rédigé l’inscription, mit sur la Croix, en trois langues. La barre centrale sur laquelle le Christ fut cloué est le symbole de l’amour de Dieu envers l’humanité. Le Christ ouvre ses bras pour embrasser chacun et chacune qui vient vers Lui. La troisième barre nous invite à réfléchir à une théologie symbolique. Nous nous rappelons de deux brigands crucifiés avec le Christ. Celui qui fut crucifié à droite du Christ a confessé sa foi et a prononcé la prière qui nous utilisons à chaque Divine Liturgie : « Souviens Toi de moi, quand tu viendras dans ton Royaume ». La réponse de Jésus fut immédiate : « Aujourd’hui, tu seras avec moi ». Cette réponse consolatrice fut une réponse renforçant une réponse divine. Elle nous élève de la détresse, du désespoir et de la souffrance et nous amène à la droite du Père. Donc, la troisième barre de la croix orthodoxe, est une invitation à suivre le bon larron dans sa foi et son témoignage.

Célébrant la fête de la Croix, nous sommes priés de prendre conscience que la Croix est le symbole de la souffrance, de l’épreuve et de la mort et est aussi un symbole de victoire, de gloire et de la résurrection. Amin.

Le hièromoine Joseph (Pavlinciuc)

 

Comentarii

adaugă Comentariu

Completaţi formularul de mai jos pentru a adăuga un comentariu nou:
* *

Calendar Ortodox

Întreabă preotul

Programul slujbelor

Pelerinaje, Sfințenii

Resurse Ortodoxe

(Română) Arhive

Facebook

Twitter


© 2011 Comunităţile ortodoxe moldoveneşti din Eparhia Corsunului